jeudi 6 octobre 2011

6 Octobre 2011 : Delhi



On se réveille en sursaut : nous allons être en retard!!!
Un saut rapide à l'Eggspectation pour prendre un petit déjeuner tout aussi succulent que le repas de la veille.

Nous avons visité le QUTB MINAR au sud de Dehli. Il s'agit d'une grande tour, un minaret de 72m de haut, construit par les Musulmans au 12ème siècle. Elle symbolise la victoire des musulmans. Elle est composée de 5 "étages". Les 3 premiers sont en grés rouge où sont taillées des extraits du Coran. Les 2 derniers sont en marbre. On ne peut pas monter à l'intérieur car il y a 30 ans, une bousculade a fait une quarantaine de morts.
Si on cherche bien, on peut voir les vestiges des anciens temples hindous, que les musulmans ont détruits pour construire le Minaret et la Mosquée.
En plein centre de la cour, il y a une grande colonne de 7m, en fer. Notre guide nous fait remarquer que le fer n'est pas rouillé, et qu'il ne rouille jamais; qu'il n'y a pas d'explication à cela, ni sur son origine (qu'un chercheur est en train... de chercher).
Cela dit, pas besoin de chercher bien loin pour remarquer que le parc, qui entoure le Qutb Minar est l'endroit préféré des cousins de tic et tac (pour celles et ceux qui ont vu le dessin animé "Là Haut", vous vous douterez bien que l'on n'a pu résister à l'envie de dire "écureuil" comme dans le dessin animé... et que Ven n'a pu s'empêcher de faire "le chien"). Pour dire qu'il y en avait absolument partout, de près, de loin, par terre, dans les arbres, dans le ciel... euh non, là ce n'est pas possible... mais pour les perruches : oui.

Nous avons ensuite fait une petite visite autour du Parlement où nous ne pouvons pas nous arrêter en voiture plus longtemps que le temps de prendre une photo vite fait depuis l'intérieur de la voiture. Impossible de s'arrêter, ni de stationner; au cas où nous serions des terroristes ;-) (petite pensée pour Cri-Cri et son "wanted" qui m'a fait pleurer quand je l'ai lu).

Un petit arrêt à la "Gate of India" : l'arc de triomphe made in India, avec sa place copie conforme à nos champs Élysés; avec aussi les vendeurs à la sauvette. Petite particularité sur une de leur vente : "la raquette tue-mouches électrique" qui fait fureur !

Pour nous faire plaisir, et ayant compris que nous étions fortement intéressés par toutes les religions, notre guide nous propose d'aller visiter un temple Sikh. Un tempe Sikh est appelé "Gurdwara". Tout le monde peut le visiter, quelque soit sa caste, sa croyance, sa culture ou sa nationalité. Avant d'u rentrer il est important de respecter 2 règles : ôter ses chaussures et ses chaussettes (ça on maîtrise maintenant) et se couvrir la tête. A l'intérieur : des chants, de la musique, des lectures de poèmes. Pour les fidèles, à la sortie, ils mangent le Karah Parshad (l’hostie Sikh ;-) ), bien plus gouteuse (pudding avec semoule, sucre et beurre). Leur symbole est un drapeau avec au centre, une épée à double tranchant. La femme Sikhe a la même âme qu'un homme. Elle a un droit égal dans les offices religieux (qu'elles peuvent elles-mêmes octroyer), et dans la vie sociale. Elles sont vénérées pour leur rôle dans la famille et la Société. Pas de paiement de dot non plus! Comment reconnait-on un Sikh? Par les 5 symboles, les 5 "K". Kesha (a les cheveux longs et ne les coupe jamais) Kangha (le peigne) Kara (le bracelet d'acier) Kachta (un pantalon court) Kirpan (une épée)

La religion Soke est basée sur la croyance en 1 seul Dieu, le Dieu de la grâce, car selon eux, il ne créa pas l'homme pour le punir de ses pêchés, mais afin qu'il réalise son vrai destin dans le cosmos et se fonde en son créateur. Les Sikhes ne reconnaissent pas le système des castes, ni l'adoration des idoles, ni les rituels, ni les superstitions.
C'est une manière d'être, de rendre service à l'humanité, d'engendrer tolérance et fraternité vis-à-vis de tous. Ils préconisent l'optimisme et l'espoir. Dernière particularité : les restos du coeur peuvent jalouser les Sikhs! Car le Pangat, cuisine communautaire, aussi nommée Guru-Ka-Langer (et non le gourou qui a langé...) est prévu pour assurer la nourriture de tous les fidèles, pèlerins et visiteurs. Elle est le symbole de la fraternité et de l'égalité. L'égalité car supérieurs et inférieurs, riches et indigents, rois et pauvres partagent la même nourriture, assis ensemble sur un seul rang.
Cette cuisine fonctionne grâce aux contributions communes des Sikhs. C'est un instrument d'égalité sociale pour l'humanité.

Bon... après cette demi-heure religieuse, nous repartons à l'hôtel où nous disons au revoir à notre fuide. Nous passerons l'après-midi au bord de la piscine pour moi, et dans la piscine pour Ven.
On regardera la fête où l'on brûle le démon Raven à la télé, puis direction le restaurant. On fait les valises. On regarde Harry Potter en anglais à la télé et au bout d'une heure, Ven me supplit d'éteindre pour dormir... ZUT !

Demain on quitte l'hôtel à 7h. Un très long trajet en voiture de 7h nous attend... ouille!!!

NB : je me lève à 23h pour aller, en pyjama, engueuler les clients de la chambre d'en face qui parlaient, riaient, le tout très très fort... la porte de leur chambre : OUVERTE !!! Ptis cons! Après des "sorry" dans toutes les langues : nous pouvons enfin dormir.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous avez lu mon article? A mon tour de vous lire... un petit commentaire me fait toujours plaisir et il fait vivre le blog ;-)