mercredi 5 octobre 2011

5 Octobre 2011 : arrivée à Delhi


8h30 - atterrissage en Inde
Oh My God ce qu'il fait chaud !!!! Nous entrons dans l'aéroport pour les démarches administratives : nous nous attendions à un bui-bui comme à Katmandou, mais non, l’aéroport est super propre et chic!!
Un monsieur tout de kaki vêtu portant une pancarte à notre nom nous attend. Un sourire, un collier de fleur et nous voilà avec notre chauffeur dédié en Inde.

Je m'attendais trop à vivre la cohue que nous avions vécue au Népal, entre mendiants et chauffeurs nous interpellant pour vendre leur service...et bien non, pas du tout !! Ils sont très "civilisés" et quelques part... cela me dérange!
Les grandes avenues sont propres, d'un côté pleines de voitures jaunes et noires (taxi) et de l'autre, pleines de voitures blanches (civil et chauffeur particulier). Notre voiture est agréable. Une toyota spacieuse et propre.
Nous partons en direction de New Dehli, dans notre hôtel le "Jaypee Continental".
De grandes avenues, pas aussi sales qu'au Népal et un peu moins bruyantes.
Je me vois sans cesse comparer avec le Népal et cela me manque.

(à l'heure où j'écris, le 26/07/12, je me dis que je n'aurai pas du comparer : il s'agit de pays différents... à quoi je m'attendais???!!!)

Arrivée à l'Hôtel vers 9H ou 9H30 : et rebelote : "Oh My God"!!!! un vrai palace!!! Vérification sous le véhicule contre d'éventuelles bombes, détecteurs de métaux en entrant... Un palace de marbre avec bagagistes, room service... une patisserie ^^ j'ose dire : trop de luxe!! Mais il faut que l'on se raisonne : il s'agit d'un voyage de noce, pas d'un trek!! mais il nous est parfois difficile de se raisonner lorsque pour nous Inde et Népal riment avec trek et montagnes ;-)

Nous entrons dans notre chambre "312" : de magnifiques meubles, dans une chambre méga propre (toujours ce rapport à la propreté ce n'est pas possible!!!). Beaucoup de petits présents nous sont offerts. Une vue splendide sur Dehli et la piscine de l'hôtel. Un homme arrose cm par cm la pelouse de l'hôtel... (nb : nous verrons en rentrant le soir, que même si non visible depuis l'hôtel, juste derrière l'hôtel, il y a un bidonville...)

Nous appelons nos parents pour leur dire que tout est parfait et profitons de notre "quartier libre" jusqu'à 14H pour... pour... pour nous endormir comme des larves sur ce lit si confortable... si... si... Zzzzz Zzzzz Zzzz

Bientôt l'heure de retrouver notre guide. Une bonne douche, et nous descendons près de la piscine pour l'attendre. Il fait extrêmement chaud (plus tard, un thermomètre nous indiquera 35°C) 14h05... pas de guide... ceci n'est pas normal car les guides sont toujours à l'heure! J'en profite (toujours une bonne occasion pour moi) pour nous ramener un croissant et une tartelette aux pommes, qui accompagneront un petit black tea en attendant le guide... qui n'est toujours pas là... 14h55 : voilà le guide!!!! Nous montons en voiture. Notre guide s'appelle ARHUL et il parle parfaitement le français et pour une fois, je suis ravie, parceque ce jeune homme est + que plaisant à écouter... et à regarder!!!! Oui mesdames!!! beau à regarder!!!!

AH... l’horloge de la voiture est en retard d'1 heure... ah ben non en fait Ven n'avait pas mis la bonne heure et on a attendu comme 2 bons cons pendant une heure pour rien!!! (quoique pâtisseries et thé ce ne sont pas rien !!!)

Nous faisons un peu connaissance avec Arhul en longeant les larges avenues de Delhi. Je lui indique mon étonnement concernant l'état des routes et de la vue que l'on a de Delhi... Il nous informe qu'il y a 2 Delhi : le "New" et le "Old". Nous nous trouvons dans le nouveau Delhi avec ses grandes avenues, ses arbres luxuriants où se trouvent beaucoup de building, la demeure du Président, "l'arc de triomphe indien"... que nous visiterons plus tard. C'est le quartier des riches et des nombreux bâtiments de l'armée.

Direction la Jama Masjid dans le vieux Delhi où je retrouve mes odeurs, sons et vues de l'Inde locale. La grande Mosquée est la plus grande mosquée de l'Inde avec plus de 25000 fidèles (la religion Musulmane représente environ 15% de la population). Avant d'y entrer, nous ôtons nos chaussures et les laissons à l'entrée. On me vêtit d'une tunique orange pétant, qui recouvre mes bras. Il s'agit d'une grande place, avec des murs tout rouge de grès. Des sculptures en marbre blanc en direction de la Mecque. Aucune figurines humaines.
Une petite fille (dont je n'ai pas retenu le nom) me demande mon prénom à plusieurs reprises et est contente que je lui parle. Nous avons une vue sur le "Red Fort". Nous avons payé 200 roupies pour pouvoir prendre des photos, mais ceci n'était pas forcément nécessaire. Le site est beau, mais ne demande pas à prendre des photos. Nous ressortons, avec nos pieds brûlants.

Ven demande s'il peut faire un tour de Rickshaw (une sorte de pousse-pousse en vélo) dans le Chandnichowk (immenses bazar rempli de magasins divers). Pour 200 roupies, nous avons pénétré au coeur du vieux Delhi, arpenté les petites ruelles, senti ces odeurs d'encens, de nourriture et de puanteurs d'ordures. Des couleurs par millier, des bijoux ça et là, des tissues merveilleux... ça y est! je me sens enfin bien!!! (puis-je dire que je me sens enfin chez moi?)
A la force de ses petites jambes, il nous hisse entre indiens, ânes portants des paquets et motos dans ses ruelles interminables. C'est un embouteillage d'humains et de charrettes: Une avenue est même spécialisée rien que dans la vente de livres. C'est avec un grand sourire que nous retrouvons notre guide. Direction le Fort Rouge, où nous ne prendrons que des photos de l'extérieur. Notre guide nous montre des grandes statues en papier mâché représentant Raven, un démon. Demain soir, c'est la fête. Ils vont enflammer ces immenses marionnettes à l'aide de pétards. Nous n'irons pas, trop loin de l'hôtel...

Direction un lieu tout particulièrement beau, de symboles et de respect : le lieu où Gandhi a été incinéré (un politicien qui s'est révolté contre le pouvoir anglais, et contre le racisme mis en place par les anglais contre les indiens à l'époque. Il prônait la non violence. Il s'est fait assassiner). Le guide nous indique que les écritures inscrites, sont les dernières paroles de Gandhi : "Oh Mon Dieu").

Avant de rentrer dans ce parc, nous nous déchaussons encore une fois. Le parc est calme, paisible. Beaucoup de personnes sont venues. Ils profitent de leurs derniers jours de vacances, et celui de la fête de demain pour visiter temples et lieux saints.

Nous repartons. Nous sommes extrêmement fatigués... direction HUMAYUN'S TOMB.
La tombe érigée en 1565 sous ordre de la veuve de l'empereur Moghol (musulman venu d'Iran): Humayun.
Il s'agit d'un petit Tah Mahal que l'on nomme le "bébé Taj Mahal". Je suis étonnée de voir toutes ses perruches en liberté...

Nous rentrons. Nous nous endormons dans la voiture. Je suis réveillée par une mendiante qui frappe au carreau au feu rouge.

Voici une première journée bien fatigante !!! Une bonne douche, et un succulent restaurant indien.

Notre premier diner en namoureux pour notre voyage de noce. Tout simplement PARFAIT.

Nous rentrons et nous nous endormons comme des masses. Demain... RDV 9h

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous avez lu mon article? A mon tour de vous lire... un petit commentaire me fait toujours plaisir et il fait vivre le blog ;-)