lundi 17 octobre 2011

17 Octobre 2011 : Khajuraho

Direction les magnifiques temples de Khajuraho.
Monuments inscrits au patrimoine mondial par l'Unesco. Bâtis entre le 9ème et le 10ème siècle par les souverains chandela et redécouverts sous une jungle végétale au 19ème. Le temple le plus "impressionnant" est celui de Kandariya Mahadev. A l'initial il y avait 85 temples, mais seuls 22 subsistent aujourd'hui. Ces temples étaient dédiés au culte des dieux hindouistes et jaïns.

Parlons un peu de ce que l'on retiendra sans aucun doute de ces temples : les bas reliefs érotiques, qui, ne représentant que 5% de l'ensemble de la surface sculptée, retiennent toute notre attention. Plusieurs interprétations ont été données à ces sculptures : noces de Shiva et Parvati; manuel "pratique"; célébration de la vie et de la création... Mais également des scènes représentants la construction de ces temples, la vie des rois et des reines, les animaux, des scènes de la vie courante...

A vous de juger...

Dans un renfoncement on découvre une scène amusante représentant une figure amoureuse classique (la pose du singe). A côté, un éléphant, ne regarde pas droit devant lui, mais mate la scène en ayant une petit sourire complice et rigolo.
Puis après avoir vu des scènes de guerre, nous pouvons voir l'oppression des guerriers ne pouvant rentrer chez eux et assouvir leurs envies avec leurs conjointes, s'adonnaient à des ébats avec des juments. Noter également le spectateur derrière la jument, dans l'ombre, qui se voile la face pour ne pas voir cela... mais ne cache qu'un oeil ;-)
Une des plus célèbre sculpture représente un homme à l'envers, avec sa partenaire assise entre ses jambes, qui caresse deux autres femmes de ses mains libres. Notre guide du routard nous dira "messieurs, n'essayez pas, le sculpteur vous trompe! C'est impraticable." Bon ben Venceslas, tanpis pour toi ;-).

D'autres sculptures tout aussi magnifique représenteront par exemple, une femme retirant une épine de son pied (ou se mettant de henné); une femme avec des formes élancées dont un fin rebord de "tissu" nous laisse deviner la délicatesse de sa nuisette transparente. Des dieux, des déesses, des éléphants... MAGNIFIQUE.

Direction Varanasi/Benares en avion pour aller voir les eaux du Ganges demain ;-)

Nous rentrons à l'hôtel The Clarks Varanasi en se jurant d'acheter un bouquin du K..a S...a. (pour info nous ne l'avais pas acheté... pfiou...)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous avez lu mon article? A mon tour de vous lire... un petit commentaire me fait toujours plaisir et il fait vivre le blog ;-)