vendredi 14 octobre 2011

14 Octobre 2011 : Ranthambore – Bharatpur – Fatehpur Sikri – Agra

Nous avons une jeep privée pour nous rendre à la gare de Sawai Madhopurpour prendre notre train direction Bharatpur.
Notre chauffeur a pris nos bagages la veille pour se rendre en voiture à Bharatpur.
Il nous attendra à la gare pour 9h20.

Il a pris nos bagages pour éviter d’une part d’être chargés, mais également pour éviter d’éventuels vols, apparemment fréquents dans les trains.
En attendant le train, nous observons des usagers attendre au milieu des voies, ou la misère des mendiants qui sont ici pour la plupart handicapés.
Nous nous méfions des enfants qui s'approchent trop des touristes...

Notre train arrive, nous montons dans un compartiment "1ere classe", principalement pour occidentaux ou riches indiens.
Nous discutons avec des touristes dans le train.
Les contrôleurs passent. Ils sont très administratifs, même dans les trains.
Des vendeurs déambulent dans l'allée pour vendre de la nourriture directement dans les wagons.


Nous arrivons à Bharatpur où notre chauffeur privé nous attend. Sur le chemin, nous visitons la cité déserte de Fatehpur Sikri.
Cette cité fut construite par l’empereur Akbar au 16ème siècle.

Bien qu’abandonnée, cette cité est très bien conservée. Akbar est le fils de Humayun (dont nous avons vu le tombeau quelques jours auparavant).


Direction Agra…
Nous sommes installés à l'hôtel "Clarks Shiraz Agra" (http://www.hotelclarksshiraz.com/), hôtel de luxe par excellence.
Notre chauffeur descend avec nous afin de s'assurer que nous sommes bien accueillis et que tout est ok.
Pour la première fois, nous ressentirons très fortement le système de castes si présent en Inde...
En effet, la dame s'occupant de nous enregistrer va dire d'une manière assez sèche au chauffeur de partir. Il essaie d'expliquer qu'il est là pour nous (on comprenait cela dans la conversation), mais la dame va l'envoyer bouler pire qu'un chien errant... Le chauffeur nous regarda et s'excusa plusieurs fois. Nous essayons de comprendre ce qu'il se passe auprès de la dame, qui nous indique qu'il n'a pas à rentrer dans l'hôtel. Nous lui indiquons qu'il prend soin de nous et que cela nous rassure, mais elle nous répondra qu'il peut s'en assurer dehors.
Ça m'a fait trop de mal au coeur pour lui, surtout que je l'affectionne de prendre autant soin de nous...
Ça ajoute un argument au fait que je préfère vivre "en vrai milieu indien" et pas dans les trucs à "riches"!!

Nous ressortons retrouver notre guide, qui a changé entre ce matin et cet après-midi car le premier guide avait un grave problème familiale très important (si il est parti c'est que ceci devait être grave).

Nous allons visiter le mausolée d'Itamad ud Daula tout en marbre et incrusté de pierres semi-précieuses. Il est dit non pas qu'il est le bébé Taj Mahal, ni le petit Taj Mahal, mais le "brouillon Taj Mahal". Il est souvent décrit comme étant un "écrin de marbre", qui fut érigé au 17ème siècle par Nur Jahan, l'épouse favorite de Jahangir, la fille du grand trésorier de l'Empire Moghil Itimad ud Daulah.

Nous rentrons à l'hôtel. Nous mangeons un repas succulent, en écoutant de la musique joué par des Indiens. De nombreux groupes de touristes sont présents. Nous détestons les touristes!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous avez lu mon article? A mon tour de vous lire... un petit commentaire me fait toujours plaisir et il fait vivre le blog ;-)