dimanche 3 octobre 2010

Népal jour 8


3 octobre 2010

Levés 6h30.
Petit déjeuner à 7h : café pour Ven, thé à la menthe pour moi, avec porridge à la banane et à la pomme, et pancakes au sucre.
Pour information, ici le sucre est du sucre de canne, grossièrement concassé.

On a passé une nuit moyenne, parcequ'on entendait le bruit de la porte des toilettes... j'avais tellement peur que se soit notre chambre que je sursautai à chaque fois. Et le lit était super dur (encore une fois, une sorte de table avec un petit matelas dessus).

Nous étions levés les derniers, mais réveillés en même temps que les premiers au regard du bordel qu'ils faisaient.

On a rempli mon sac à eau d'eau bouillie, mais elle était vraiment trop chaude.

Nous partons pour le trek. Dès le début nous avons une vue incroyable.

Pas de bol, ma gourde fuit... ou bien était-ce la condensation?
Quoiqu'il en soit, j'ai le cul mouillé, et que ce soit l'eau ou la transpiration, j'ai eu le cul tout trempé toute la journée!!!
Car il faut le savoir.... ce fut une journée super difficile.
Après coup, ce fut la plus difficile de toute ma vie!
On a marché pendant 7 heures, dans des chemins boueux, sur des pierres, à côté des rizières, à côté des ravins.
Le moment le plus difficile pour moi, ce fut l'ascension des hautes marches en pierre, juste avant de manger, sous un soleil tapant.
J'ai combattu mes démons, j'ai pensé fort à Ven, je voulais qu'il soit fier de moi.
Alors j'ai grimpé, grimpé, grimpé... Mes jambes tremblaient. Les gouttes de sueur tombaient toutes seules sur mon visage tout rouge par l'effort. (d'ailleurs, durant tout le trek, j'ai été toute gonflée à cause du soleil et de la marche... donc bon, je ne ressemble à rien sur les photos... déjà que d'habitude... m'enfin... pas grave).

Arrivée tout en haut, où on allait enfin manger. J'étais tellement fière de moi, mais en même temps tellement à bout de force, les nerfs à fleur de peau, et tremblante de tout mon corps, la gorge qui se serrait, que je n'ai pu retenir mes larmes. Mes nerfs étaient à vif. J'ai bu de l'eau. Me suis assise. Cela allait beaucoup mieux.

On mange. Riz, pommes de terre... ET UNE BONNE BIÈRE !!!!

C'est hallucinant comment le corps récupère.

Bien que je bois beaucoup, je ne fais quasiment pas pipi... c'est bizarre... remarquez, je transpire beaucoup... Ven et moi avons l'impression de maigrir beaucoup.

Nawang, notre guide, décide que nous allons continuer plus loin que prévu. Au vue de notre "force", mais aussi parceque la vue sera plus jolie plus loin.

Donc nous avons marché durant 4 heures entre Khudi et Bahun Danda, et ensuite, après le déjeuner, Nawang nous indique que nous avons 2 heures de marche. Mais comme d'habitude... les heures des guides durent vraiment plus longtemps que nos heures à nous... Donc on marchera pendant plus de 3 heures après déjeuner.

Durant toutes les randonnées, nous traversons beaucoup de ponts suspendus. Je commence à m'y habituer... mais parfois, j'avoue... ils sont vraiment très hauts et trop longs.

Avec Nawang, nous avons été surpris par un gros serpent. Il est passé entre nous 2, et est venu de nulle part...
Comme Nawang a vraiment eu peur et a sursauté super loin, j'ai eu très peur qu'il s'agisse d'un vénéneux et ai sursauté en arrière... en fait, Nawang a tout simplement peur des serpents, vénéneux ou pas...

La vue est magnifique. Je pense ne jamais avoir pu observer une nature aussi belle, grandiose, impressionnante.
Entre les rivières partout, les cascades, les rizières, les pierres énormes...
Les cristaux sous nos pas qui scintillent. Un bijou naturel.
Il est vraiment dommage que les habitants de Katmandou détruisent leur vallée comme ils le font!! C'est une erreur monumentale!!!

J'espère que les photos rendront la beauté de cette vue!!

On arrive à un petit village. J'en ai plein les chaussures. Nawang visite les chambres d'un hôtel, mais cela ne lui plait pas, alors on marche encore 5 minutes... ouai c'est ça... 10 plutôt!!!
On arrive alors dans un lodge avec une cascade ENORME;
On entre dans notre chambre, plus colorée que celle de la veille.
On va se laver dans une petite douche avec de l'eau froide.
On fait connaissance avec un vieux couple d’australiens. On parle (enfin Ven parle car je suis nulle en anglais. Je comprends, mais ne le parle pas bien) avec eux de ce qu'on a fait, Ven du Pérou, de tous leurs voyages ... etc...

Ici, il faut savoir parler anglais... j'essaye... mais c'est difficile sans vocabulaire.

Après la douche, on a lavé nos vêtements à même l'eau de la source, dévié pour l'utiliser sur un robinet.
Des enfants viennent réclamer des bonbons, ou stylos ou ballons... Ils attrapent de touts petits poissons.
Une petite fille discute avec nous. Elle parle un peu anglais. Elle a 10 ans.

On boit un thé avec Nawang, il nous conseille le népali tea, moins épicé ici.

Nous essayons de lui apprendre quelques mots en français. Il est vraiment gentil et doux.
Il nous explique que notre porteur, Passan', travaille 6 mois ici comme porteur, et 6 mois dans la construction d'un grand supermarché aux Qatar.

On va manger... nouilles au poulet pour Ven, et spaghetti aux oeufs pour moi.

J'ai oublié de dire que j'avais vu ma première mante-religieuse... elle sautait sur la tête du monsieur Australien.

Fatiguées, on part se coucher vers 21h.
Demain on se lève à 6h...

Le lit est dur. Je pense qu'il faudra s'y habituer pour tout le séjour au Népal.
On entend la grosse cascade.
Les touristes allemands dont un bruit énorme pour aller dormir.
Nous sommes réveillés... ARGH !!!

A demain...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous avez lu mon article? A mon tour de vous lire... un petit commentaire me fait toujours plaisir et il fait vivre le blog ;-)