samedi 2 octobre 2010

Népal jour 7


2 octobre 2010

Levés 5h45, on prend une douche.
Nos valises en mains, on boit un thé vite fait et disons au revoir à Gajju. Nous ne le reverrons plus. Cela fait bizarre... cela dit, promis, on y retournera! Et puis il est le bienvenu chez nous quand il veut !!!!

On monte dans le bus. Direction Beshi Sahar pour notre trek autour des annapurnas.
On monte dans le bus.
Il s'agit d'un bus pour plus d'une dizaine de personnes, en très bon état et propre, pour nous tout seul !!

La route fut très très très longue !!! 7h de trajet !!!

Nous nous sommes arrêtés dans un restaurant à touriste pour prendre un petit déjeuner (avant, sur la route, nous avions manger des bananes (kara kara)).
Ce petit déjeuner était copieux, et nous avions le choix de ce que nous voulions déjeuner.

Ensuit, pour le repas du midi, nous sommes allés dans un boui-boui.

Durant la route, nous avons eu plusieurs "check point". Parfois, nous ne devions passer qu'à une seule voiture sur le pont à la fois, tellement ce dernier laissait à désirer. Et pourtant la queue des camions et voitures était longue!

Le paysage change énormément de Katmandou. Les montagne. Une jungle végétale.

Arrivée : Beshi Sahar. On se prépare pour une toute petite marche de 2h30 (mais après 7h de trajet, la barbe!!) pour se rendre dans notre premier lodge à Khudi.

On marche bien. On double des trekeurs sans faire d'effort.
Les cigales font un bruit assourdissant... elles me saoulent d'ailleurs!!

On traverse à pieds nus des petites rivières, on escalade un tout petit rocher...

ARGH... le premier pont suspendu... en bambou... pas très solide... Je n'ai pas fait la fière !!
Puis un second en bois, avec des planches pas très bien clouées... très très haut...
Et enfin, un dernier, très solide cette fois (comme tous les suivants, nombreux, très nombreux, durant le trek). Ce dernier était très haut, très long et se rendait au lodge.

Il y a beaucoup de monde. Deux groupes d'israéliens discutent avec nous. Un groupe me déplaît... Il y a un mec parmi eux qui se la pète un petit peu trop à mon gout... m'enfou, à partir de maintenant, je le snobe. NAH.

Après le repas (riz et soupe), nous goûtons un thé massala différent, car très épicé avec la tonne de gingembre qu'ils ont mis.

Avant le repas, nous avons profité d'une bonne douche. Je pense ne jamais avoir autant transpiré (et je peux dire aujourd'hui, que je transpirerai encore plus... et parfois sans rien faire...).

Les chambres ressemblent à des chambres de prison. Il fait super chaud. Il y a des moustiques. 9a pue les piqûres cette nuit... pouac pouac pouac.
Les draps laissent à désirer. Tout le monde parle. Tanpis je dors quand même...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous avez lu mon article? A mon tour de vous lire... un petit commentaire me fait toujours plaisir et il fait vivre le blog ;-)