mardi 13 février 2018

Kilomètre Zéro - Maud Ankaoua - Eyrolles Psychologie et Développement Personnel

Il y a peu de livres qui me chamboulent, ou bien qui me fassent réfléchir sur moi-même, ou mon entourage.
J'ai découvert un livre qui en fait parti :

Kilomètre Zéro
de Maud Ankaoua



Ouvrages de 14x 20,5 cm, composé de 304 pages à la couverture broché.
Prix de l'ouvrage format papier 16€, prix de l'ouvrage format epub ou pdf : 10,99€


Ce que dit la 4ème de couverture :
" Et vous, jusqu'où irez-vous pour sauver une amie ?
Maëlle, directrice financière d'une start-up en pleine expansion, vit le rythme effréné de ses journées ; sa vie se résume au travail, au luxe et à sa salle de sport. Ses rêves... quels rêves ? Cette vie bien rodée ne lui en laisse pas la place jusqu'au jour où sa meilleure amie, Romane, lui demande un immense service. Question de vie ou de mort.
Maëlle, sceptique, accepte la mission malgré elle. Elle rejoint le Népal, où l'ascension des Annapurnas sera un véritable parcours initiatique.
Quand la jeune femme prend conscience que la réalité n'est peut-être pas celle que l'on a toujours voulu lui faire croire... c'est sa propre quête qui commence. C'est au cours d'expériences et de rencontres bouleversantes que Maëlle va apprendre les secrets du bonheur profond et transformer sa vie. Mais réussira-t-elle à sauver son amie ?
"Vous devez trouver à l'intérieur de vous-même l'endroit où rien n'est impossible." (Deepak Chopra)"

Voici mon avis et ressenti sur cet ouvrage : 

Qui me connait sait que nous avons dans notre cœur un pays lointain... le Népal. Pour ses personnes, pour sa culture, ses religions, ses montagnes, les odeurs et les couleurs... (voir les articles sur le blog)

Alors lorsque j'ai lu que l'histoire se passait au Népal j'étais déjà à moitié conquise pour le lire!

Et puis lire que l'action se passerait lors de l'ascension des Annapurnas... comment dire : il fallait absolument que je le lise. Je vous rappelle que Ven m'a demandée en mariage lors de l'ascension des Annapurnas, et qu'Anna porte son nom en rapport à ce que nous avons vécu là bas.

Je ne compte pas spoiler l'ouvrage, mais je m’appuierai sur les informations délivrées par Maud Ankaoua, l'auteure, lors de son interview dans le LFC Magazine #3 : voir pages 140 à 142
https://issuu.com/christophemangelle3/docs/merged.compressed_7_

On plante le décor :  Maëlle, une nana carriériste qui part au Népal pour aider son amie Romane atteinte d'un cancer et qui a besoin d'une chose qui se trouve au Népal.

photo issue de https://www.facebook.com/eyrollespsychologie/

Déjà là, je peux vous dire que ce livre n'est pas un livre triste, il est là pour atteindre le bonheur, mais lors du premier chapitre, j'ai pleuré. Vraiment pleuré. Non pas par empathie avec les protagonistes de ce livre, mais parceque cela m'a remis face à mes propres replis lorsqu'un membre très proche de ma famille a combattu son propre cancer. Ce moment où la négation a été plus forte que l'aide que j'aurai du apporter à cette personne. Il m'était trop difficile de voir ce symbole de puissance et de protection être faible durant ce combat, être démuni... être faible à mes yeux...
Et pourtant!!! J'avais tellement tord! C'est à cette période que j'aurai du voir la force qui existait réellement devant mes yeux, car ce cancer a été vaincu!
J'ai lu ces premières pages sur le chemin en direction de ma famille, et cela m'a donnée la force d'en parler. Parler de ce sujet taboo que je ne voulais pas aborder par honte, honte de ne pas avoir été assez présente, selon moi, par pur égoïsme de protection personnelle. J'ai encore pleuré à ce moment là, mais je me suis sentie libérée, et ma foi, cette personne n'avait pas ressenti un retrait de ma part...
J'ai également pensé à D, qui malheureusement n'a pas eu la même chance...

photo issue de https://www.facebook.com/eyrollespsychologie/
Voici un des extraits du livre. J'ai dit cette phrase tellement de fois lorsque j'étais formatrice, formulée comme "nous sommes comme les arbres, il faut se planter pour pousser", c'est fou d'admettre que j'ai tellement souhaité que mes stagiaires en soient convaincus et l'appliquent alors que moi-même j'ai du mal encore parfois à le faire...

Maëlle se rend donc au Népal, et là, j'ai aimé ressentir ce que j'ai ressenti sur place les premiers jours où j'y étais, avoir les mêmes sensations lorsque je me suis étendue sur les lits dans les lodges lors de notre trek... Me remémorer les villes que j'ai visitées, ou traversées durant notre séjour de 3 semaines...


Puis il y a eu des villes que je ne connaissais pas... j'ai donc sorti notre carte, et ai regardé le chemin que nous avions parcouru (en rouge sur la carte) pour notre ascension des Annapurnas... et en ne découvrant pas ces villages... je me suis rendue compte (confirmé par la lecture ensuite), que cette expédition était une expédition par le Sud des Annapurnas et non par le Nord comme nous l'avions fait. Et vous savez quoi? J'ai envie d'y retourner pour faire cette ascension par le sud!
Je me suis posée la question si l'auteure était allée au Népal en vrai, car parfois pour leurs ouvrages, des auteurs font des recherches, mais ne s'y rende pas vraiment. Alors oui, elle y est allée en 2010 et 2012 (personnellement 2010 et 2011, mon mari 2010, 2011 et 2012) : j'aime à penser que l'on s'est peut-être croisés à Katmandou ou à Pokhara !


Alors oui, j'aime le Népal, mais ce n'est pas que ceci qui a fait que j'ai vraiment aimé ce livre. Je vous en dis plus :
En chemin, Maëlle va découvrir quel est vraiment le bonheur (le vrai - celui de la sérénité) et comment y accéder. Au travers de ces questionnements et doutes, on y laisse nos propres interrogations et hésitations aussi, et on essaie d'y apporter des réponses.

photo issue de https://www.facebook.com/eyrollespsychologie/

C'est un livre chez Eyrolles dans la catégorie psychologie et développement personnel, sous forme de roman. Ce n'est pas "QUE" un roman, c'est une manière d'apprendre à penser et à voir différemment pour changer nos mauvaises habitudes. Grosso modo notre égo prend le dessus sur nous, et notre vision n'est parfois qu'interprétation.
Un seul passage m'a paru compliqué à comprendre, mais avec la suite c'était plus clair.
Je n'ai pas adhéré à toute la philosophie, peut-être par ce que mon "égo" est encore trop présent, et cela me faisait sourire de voir que Maëlle se posait les mêmes questions durant son ascension, que moi durant la lecture.

Mais c'est "AUSSI" un roman, et on peut le lire comme telle également... il y a une histoire autour, des personnes rencontrées, des sentiments, de la frustration, la découverte de lieux, il y a Maëlle et puis Romane... les sherpas et porteurs (et là aussi j'ai ressenti la même chose dans le livre que lors de ma propre expérience)... et d'autres... on apprend à connaitre Maëlle, il y a des affects plus ou moins grands, comme nous dans notre propre vie.
Personnellement j'ai lu ce livre de façon différente, de ce que je fais normalement. En effet, quand un livre "me parle", et me plait, j'ai tendance à le lire très rapidement... mais cette fois, j'ai lu ce livre en plusieurs semaines. J'ai pris le temps - et ai eu l'envie de prendre le temps - de le lire sur la durée car à chaque fois que je replongeai dans la lecture, je m'interrogeai de nouveau sur mes comportements, mon cadre de référence etc... et cela me faisait du bien ! Vraiment, je me sentais bien après chaque page ou chapitre lus.

Ce roman m'a beaucoup aidée à réfléchir sur moi-même. Et j'essaie encore aujourd'hui d'appliquer les éléments de développement personnel inclus dans le roman.  J'ai aimé aussi que Maëlle résume en quelques points ce qu'elle a compris ou appris. Son feedback était une sorte de résumé ou de récapitulatifs des points "enseignés" sans le savoir via les différents personnages.

Quand on a fini de le lire, pour plusieurs raisons on a envie de l'offrir à des ami(e)s proches à notre tour... et c'est ce que je vais faire! Il y a certes la note de l'auteure qui nous en donne l'idée, mais pas seulement.

Si ce livre vous intéresse, il est au prix de 16€ en format papier et à 10,99€ au format epub ou pdf.
Un livre à lire et à offrir.

Vous pouvez découvrir d'autres ouvrages sur le site de Eyrolles.com
Pour suivre plus précisément la section Psychologie et développement personnel, ils y a la page facebook "@Eyrolles Psycho & Développement personnel" dédiée, et le profil twitter @EyrollesPsycho.

Alors? À qui allez-vous tenir la main aujourd'hui?

6 commentaires:

  1. j'ai du mal en general avec les livre de developpement personelle car je ne les fini jamais peut etre celui ci sous forme de romans me conviendrai mieux

    RépondreSupprimer
  2. salut ce livre t'est destinée vu le Nepal et tes voyages drôle les coincidence de la vie. A part le nom de la femme qui est le même que ma fille j'ai rien en commun avec le livre je pensait mais si le cancer et finalement peut être aussi la recherche de bonheur, est ce qu'on est sur le bon chemin....c'est un livre que j'aimerait lire aussi je pense merci pour ton avis bisous

    RépondreSupprimer
  3. Je ne vais pas spontanément vers ce genre de lectures alors qu'elles sont souvent pleines de bons conseils.
    Cette version sous forme romancée me semble plus accessible et j'avoue que tu m'as donné envie de le découvrir.
    On voit que ça te parlait dès le départ du fait que ça se situe au Népal et que cet endroit fait partie de toi.
    Mais on y sent un cheminement / une remise en question pas toujours évident à faire alors si les mots permettent de penser les maux, et d'avancer dans sa quête du vrai bonheur, de l'essentiel je pense que je ne dois pas passer à côté de cette lecture.

    Merci pour ton avis sincère et personnel et de t'être livrée. Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Coucou , je pense que je ne pourrais pas lire ce livre ( je pleure déjà svt pour rien donc ...)
    Le cancer ..je le connais bien car trop côtoyer dans ma famille et je comprend ce que tu veux dire quand à ta "peur", ton recul de l'époque .

    Pouyr le voyage au Népal tu me donnes envies du coup =)

    RépondreSupprimer
  5. J'adore, ça me donne trop envie de le lire. J'ai eu de la chance de ne pas être confronté directement, je bénis mon étoile et je croise les doigts pour que ça continue comme ça.
    Je connais pas du tout ce genre de roman qui accompagne un épanouissement personnel, ça me tente bien

    RépondreSupprimer

Vous avez lu mon article? A mon tour de vous lire... un petit commentaire me fait toujours plaisir et il fait vivre le blog ;-)